Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

9 ans de prison ferme exécutoire sur le sol brésilien Neuf ans de prison ferme effectués au Brésil


L’ancien international brésilien, Robinho, s’était réfugié au Brésil pour se soustraire à la justice italienne qui l’avait condamné en janvier 2022 à une peine de 9 ans de prison ferme.
 
Robinho était accusé de participation à un viol collectif commis sur une jeune femme (23ans) . L’agression avait eu lieu dans une boite de nuit à Milan. 
 
L’ancien Madrilène a longtemps profité du fait que la Constitution brésilienne empêche l’extradition de ses ressortissants. Il vivait libre dans son pays, le Brésil.
 
Mais la justice italienne a émis officiellement ,avec instance, une requête aux autorités judiciaires brésiliennes leur demandant que Robinho exécute la sentence prise par la justice italienne dans son pays natal, le Brésil où il réside.
 
Elle vient d’obtenir gain de cause. Le Tribunal Suprême de Justice, la plus haute instance judiciaire au Brésil, a pris la décision de répondre favorablement à la demande italienne et d’émettre un mandat , par 9 votes contre 2, rendant exécutoire la décision prise par la justice italienne sur le sol brésilien .
 
De ce fait, l’ancien international doit purger 9 ans de prison ferme conformément au verdict émis par la justice italienne. Il les passera au Brésil et non en Italie.  

 

Le tribunal brésilien a rendu un verdict sans appel dans une affaire de crime grave, condamnant un individu à 9 ans de prison ferme. Cette sentence exécutoire signifie que la personne condamnée devra purger sa peine derrière les barreaux, sans possibilité de libération conditionnelle.

L’affaire en question a suscité une grande attention médiatique au Brésil, en raison de la brutalité du crime commis. L’accusé a été reconnu coupable de meurtre au premier degré, après avoir été impliqué dans un acte de violence inouïe qui a coûté la vie à une personne innocente.

Le tribunal a délibéré pendant plusieurs jours avant de rendre sa décision finale, analysant minutieusement les preuves et témoignages présentés lors du procès. Les avocats de la défense ont tenté en vain de contester la culpabilité de leur client, invoquant divers arguments pour tenter d’alléger sa peine. Cependant, la justice brésilienne a statué de manière catégorique et a prononcé une condamnation exemplaire, en réponse à un crime aussi violent et odieux.

Cette décision marque un tournant dans la lutte contre la criminalité au Brésil, démontrant que la justice ne tolérera pas les actes de violence et de barbarie. Les autorités judiciaires ont ainsi envoyé un message fort aux criminels potentiels, en montrant que les actes répréhensibles seront sévèrement punis.

La victime et sa famille ont enfin pu obtenir justice pour le crime abominable qui a été commis. Cependant, malgré la condamnation prononcée, rien ne pourra jamais effacer la douleur et la souffrance causées par cette perte tragique.

Cette affaire rappelle l’importance de la préservation de l’ordre et de la sécurité dans la société, ainsi que le rôle crucial de la justice dans la protection des citoyens contre la criminalité. La condamnation à 9 ans de prison ferme exécutoire est un rappel solennel que la loi s’applique à tous, sans exception, et que les transgresseurs seront tenus responsables de leurs actes.

En fin de compte, cette affaire marque une victoire pour la justice et la sécurité des citoyens au Brésil, en mettant en lumière le sérieux de la lutte contre la criminalité et la détermination des autorités à punir les coupables.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières