Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

A peine libéré de prison, Dani Alves organise une fête

L’ancien footballeur brésilien Dani Alves, accompagné de son avocate Inés Guardiola, s’est présenté au tribunal provincial de Barcelone. La raison de cette comparution était due au fait que le vendredi 29 mars était férié en Espagne, obligeant Alves à se présenter le jeudi.

En février dernier, Dani Alves avait été jugé et condamné à une peine de 4 ans et demi de prison ainsi qu’à une amende de 150 000 euros à verser à la victime. Cependant, l’ancien joueur a fait appel de cette décision et a été libéré sous caution d’un million de dollars en attendant un nouveau procès.

À peine sorti de prison, Dani Alves a célébré l’anniversaire de son père, Domingos Alves Da Silva, en organisant une fête chez lui à Barcelone. La soirée a débuté par un dîner dans un restaurant de la ville avant de se poursuivre chez Alves jusqu’aux premières heures du matin.

En plus de la caution d’un million d’euros, Dani Alves a dû remettre ses deux passeports, brésilien et espagnol, aux autorités judiciaires par l’intermédiaire de son avocate. Il lui est interdit de quitter le territoire, de s’approcher à moins d’un kilomètre de la victime et de communiquer avec elle. De plus, il doit se présenter chaque vendredi au tribunal provincial de Barcelone.

Cette affaire a suscité l’attention des médias espagnols et a mis en lumière les démêlés judiciaires de l’ancien footballeur. Dani Alves devra désormais respecter les mesures conservatoires de sa liberté provisoire en attendant le dénouement de cette affaire judiciaire.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières