Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Abdellatif Ouahbi dévoile les grandes lignes de sa réforme Abdellatif Ouahbi expose les principaux points de sa réforme


 

Ce projet de révision intervient dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre de la réforme du système de la justice et de la modernisation du système juridique national, auxquelles SM le Roi Mohammed VI n’a cessé d’appeler à plusieurs occasions, a indiqué le ministre chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue de la réunion du Conseil.

 

Il a souligné l’importance de ce chantier législatif en tant que levier principal du système de la justice pénale, ainsi que son lien étroit avec la protection des droits et des libertés, la lutte contre le crime et la garantie de la sécurité des individus.

 

L’exposé a aussi passé en revue les principales nouveautés et les grands axes du projet de la révision concernant essentiellement le renforcement des garanties du procès équitable, la consolidation des droits de la défense, la garantie de l’efficacité des mécanismes de la justice pénale et leur modernisation, ainsi que le développement et le renforcement des mécanismes de lutte contre le crime.

 

Il s’est penché également sur la mise en place de règlements juridiques régissant la politique pénale, les nouveautés visant à rationaliser la détention préventive, la simplification des formalités et des procédures pénales, le renforcement de la coopération judiciaire internationale et les moyens électroniques en matière de lutte contre le crime.

 

Le président du Parti de l’Authenticité et de la Modernité (PAM), Abdellatif Ouahbi, a récemment dévoilé les grandes lignes de sa réforme lors d’une conférence de presse. Cette réforme, qui vise à moderniser le parti et à le rendre plus compétitif sur la scène politique, comprend plusieurs mesures clés.

Tout d’abord, Abdellatif Ouahbi a souligné l’importance de renforcer la démocratie interne au sein du parti. Il a annoncé la mise en place de mécanismes de consultation des militants et de transparence dans la prise de décisions. Cette démocratisation du fonctionnement du PAM devrait permettre une plus grande participation des membres et une meilleure représentativité des différentes sensibilités au sein du parti.

Par ailleurs, le président du PAM a insisté sur la nécessité de moderniser les structures du parti pour les adapter aux enjeux actuels. Il a annoncé la création de nouvelles instances de gouvernance et de réflexion stratégique, ainsi que la mise en place de programmes de formation pour les cadres du parti. Cette modernisation des structures devrait permettre au PAM de mieux répondre aux attentes des citoyens et de proposer des solutions innovantes aux problèmes de la société.

Enfin, Abdellatif Ouahbi a évoqué la question de l’ouverture du parti à de nouvelles forces politiques et sociales. Il a affirmé sa volonté de renforcer les alliances avec d’autres partis et organisations de la société civile, afin de créer un front uni pour défendre les intérêts des citoyens. Cette ouverture devrait permettre au PAM d’asseoir sa légitimité en tant que force politique incontournable au Maroc.

En résumé, la réforme proposée par Abdellatif Ouahbi vise à moderniser le Parti de l’Authenticité et de la Modernité et à le positionner comme un acteur majeur de la scène politique marocaine. En renforçant la démocratie interne, en modernisant les structures et en s’ouvrant à de nouvelles forces, le PAM pourrait bien renforcer sa position et contribuer à un changement positif dans le pays.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières