Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Appel prévu entre Biden et Netanyahu, trois jours après le décès d’humanitaires à Gaza.

Le président américain Joe Biden et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu sont prévus de se parler demain, selon un responsable américain qui a confirmé l’information mercredi soir à l’AFP. Cette conversation intervient dans un contexte tendu, marqué par la récente escalade de violence dans la bande de Gaza.

La dernière conversation entre les deux dirigeants remonte au 18 mars, à un moment où la situation humanitaire à Gaza se détériorait gravement. Le Hamas a affirmé que 33 037 Palestiniens sont morts en six mois de guerre. Les relations entre les États-Unis et Israël se sont tendues depuis que Washington a soutenu une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU appelant à un cessez-le-feu immédiat, une initiative rejetée par Israël.

La mort de sept travailleurs humanitaires de l’ONG World Central Kitchen dans une frappe israélienne a suscité l’indignation aux États-Unis. Le secrétaire à la défense américain, Lloyd Austin, a exprimé son indignation lors d’un appel avec son homologue israélien. Il a souligné la nécessité de protéger les humanitaires et les civils palestiniens à Gaza, et a appelé à des mesures immédiates et concrètes.

Benjamin Netanyahu a exprimé son intention de mener une offensive à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, où se trouvent près de 1,5 million de Palestiniens déplacés par les combats. Les discussions entre les deux dirigeants ont également abordé la menace posée par l’Iran et ses proxies, tels que le Hezbollah libanais et les Houthis yéménites.

En Israël, Benjamin Netanyahu fait face à une pression croissante de l’opinion publique et des appels à des élections anticipées en septembre. De son côté, Joe Biden a soutenu l’offensive israélienne à Gaza mais fait face à des demandes de répondre à la catastrophe humanitaire en cours.

L’attaque du Hamas a fait de nombreuses victimes civiles des deux côtés, et l’armée israélienne poursuit ses opérations dans la bande de Gaza. La situation humanitaire est critique, avec des pénuries alimentaires et des centaines de personnes prises en otage. Des ONG telles qu’Oxfam ont dénoncé la situation et appelé à agir d’urgence pour éviter une catastrophe humanitaire.

La conversation prévue entre Biden et Netanyahu est cruciale pour tenter de trouver des solutions à cette crise qui perdure depuis des mois. Les regards sont tournés vers ces deux dirigeants pour agir avec humanité et prendre des mesures concrètes pour mettre fin aux violences et à la souffrance des civils à Gaza.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières