Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Comment le Maroc garantit-il sa sécurité alimentaire ?

Les conditions météorologiques sèches et prolongées au Maroc ont suscité des inquiétudes quant à la production céréalière de l’année 2024. Selon une synthèse actualisée publiée par le Système mondial d’information et d’alerte rapide (SMIAR), les semis des cultures d’hiver 2024 se sont déroulés dans des conditions de sécheresse généralisées, entraînant un stress sévère aux cultures pendant leur phase végétative.

Les niveaux d’eau des principaux barrages sont restés faibles, limitant la disponibilité de l’eau pour l’irrigation. En conséquence, les perspectives de production des cultures d’hiver 2024 sont défavorables. La production céréalière totale de l’année 2023 était déjà en dessous de la moyenne quinquennale, nécessitant des importations céréalières pour couvrir les besoins de consommation.

Le Maroc s’est tourné principalement vers le marché russe pour couvrir la baisse de la production céréalière. Des mesures ont été prises, telles que la suspension des droits d’importation sur le blé et des subventions à l’importation, pour constituer des stocks et maintenir les prix alimentaires stables. Malgré la dépendance du pays aux importations, les subventions gouvernementales atténuent la transmission des prix internationaux élevés sur les marchés intérieurs.

En janvier 2024, le taux d’inflation annuel était estimé à 2,3%, en baisse par rapport à l’année précédente. Le gouvernement continuera à subventionner les prix de certains produits alimentaires pour préserver le pouvoir d’achat des citoyens. Cependant, il est important de noter que la note de recherche du SMIAR n’a pas pris en compte les fortes pluies actuelles qui ont impacté positivement la production agricole, notamment les cultures de printemps et le fourrage pour le bétail.

Ces précipitations devraient également renforcer la nappe phréatique et les réserves hydriques des barrages nationaux. Le Maroc reste vigilant pour garantir sa sécurité alimentaire, en prenant des mesures adaptées aux conditions météorologiques et en assurant la disponibilité de produits alimentaires essentiels pour sa population.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières