Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Il sera bientôt possible d’envoyer des SMS sans réseau mobile.

La connectivité satellitaire, une fois réservée à certains opérateurs et fabricants, semble sur le point de devenir plus accessible et généralisée. Alors que jusqu’à présent, cette option était proposée de manière disparate, son intégration directe dans Android 15 pourrait contribuer à une adoption plus uniforme.

Google prévoit ainsi de dévoiler la quinzième itération de son système d’exploitation mobile lors de sa conférence Google I/O mi-mai, offrant ainsi un aperçu des avancées à venir. Bien que la version finale ne soit pas encore dévoilée, les développeurs ont déjà un accès précoce à certaines fonctionnalités qui seront officialisées.

Parmi celles-ci, la prise en charge des appels par satellite semble être au centre de l’attention, avec pour objectif de rendre cette option disponible sur un plus large éventail de smartphones, offrant ainsi une connectivité robuste même dans les régions les plus éloignées ou dans des situations d’urgence.

Apple a récemment introduit une fonctionnalité permettant d’envoyer des messages d’urgence avec l’iPhone 14 Pro, puis étendue à toute sa gamme d’iPhone 15, particulièrement utile en cas d’absence de réseau mobile à proximité. Cette solution, disponible en France et dans certains départements d’outre-mer depuis la fin 2022, a été intégrée à iOS avec une interface simplifiée via un questionnaire, facilitant ainsi l’envoi des informations d’urgence, y compris la fiche médicale. Cependant, cette solution d’urgence présente un coût pour les opérateurs ou les fabricants.

Contrairement à Apple, qui contrôle à la fois le matériel et le logiciel, Android est utilisé par divers fabricants et est soumis à différentes surcouches système. Pour Google, l’objectif est d’uniformiser cette fonctionnalité, en assurant la compatibilité avec les plateformes de connexion satellitaire existantes, telles que celle lancée par Snapdragon ou souhaitée par Samsung.

Android met en avant sa capacité à envoyer des SMS et des MMS là où Apple propose un processus plus cadré avec son SOS d’urgence. De plus, Google annonce que la fonction prendra également en charge les « applications RCS préchargées ». Cette uniformisation promet une expérience plus homogène pour les utilisateurs d’Android, quel que soit le fabricant de leur appareil.

Dans ce sens, Google précise sur son site développeur : « Android 15 continue d’étendre la compatibilité des plateformes pour la connectivité satellite et inclut certains éléments d’interface utilisateur pour garantir une expérience utilisateur cohérente dans l’ensemble du paysage de la connectivité satellite ».

D’ailleurs, il n’est pas précisé si cette fonctionnalité se limite à un mode SOS similaire à celui d’iOS, ni si elle sera gratuite ou si elle s’appliquera à l’ensemble des messages envoyés en cas de défaut de réseau. Cette prise en charge intégrée au système d’exploitation ne garantit pas que tous les smartphones Android compatibles pourront bénéficier de cette fonctionnalité.

Il sera nécessaire que l’appareil soit équipé d’une puce compatible intégrant l’option « appel par satellite ». Ainsi, bien que l’intégration soit un pas en avant vers une uniformisation de cette fonctionnalité sur Android, sa disponibilité réelle dépendra également des spécifications matérielles des appareils.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières