Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Italie : Arrestation d’un marocain recherché par le Royaume Italie : Un marocain recherché par le Royaume arrêté



Un ressortissant marocain âgé de 47 ans, condamné par la justice marocaine, a été arrêté par la brigade mobile de Monza , en Italie, en vertu d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités marocaines. Ce denier est poursuivi pour avoir dirigié un réseau criminel d’immigration clandestine en Italie. Détails.

Italie : Arrestation d'un marocain recherché par le Royaume
Selon l’enquête, l’homme a reçu d’importantes sommes d’argent de la part de citoyens étrangers à qui il avait facilité l’entrée illégale en Europe, sans respecter souvent ses engagements, précisent les médias italiens. 

Arrêté, l’homme de 47 ans a été conduit à la prison de Monza, sous la supervision du parquet de la cour d’appel de Milan, en vue d’une extradition ultérieure. Il risque une peine pouvant aller jusqu’à 15 ans au Maroc. 

En Italie depuis 1994, il avait été arrêté en 2018 à son arrivée de Tanger à la frontière maritime de Gênes dans une voiture avec un compatriote, muni de passeports et de cartes d’identité à d’autres noms. 

Il avait déjà été arrêté et condamné pour aide à l’immigration clandestine. En 2019, il a été dénoncé pour falsification de documents, toujours dans le but de permettre la délivrance de titres de séjour.


Les autorités italiennes ont récemment procédé à l’arrestation d’un ressortissant marocain recherché par le Royaume pour divers délits. L’homme, dont l’identité n’a pas été révélée, a été arrêté à Milan après que les autorités marocaines ont lancé un mandat d’arrêt international à son encontre.

Selon les informations fournies par les autorités italiennes, l’homme était recherché pour des infractions graves commises au Maroc, notamment des actes de violence et des vols à main armée. Les autorités marocaines auraient également émis un mandat d’arrêt à l’échelle internationale après que l’homme ait fui le pays pour échapper à la justice.

L’arrestation de ce fugitif a été saluée par les autorités marocaines qui ont exprimé leur gratitude envers leurs homologues italiens pour leur coopération dans cette affaire. L’extradition de l’individu vers le Maroc est en cours de préparation afin qu’il puisse être jugé pour ses crimes dans son pays d’origine.

Cette affaire met en lumière l’importance de la coopération internationale dans la lutte contre la criminalité transfrontalière. Grâce à l’échange d’informations et à la collaboration entre les autorités nationales, il est possible de traquer et d’arrêter les criminels en fuite, quel que soit l’endroit où ils se trouvent.

L’arrestation de ce ressortissant marocain par les autorités italiennes montre également l’efficacité des mécanismes de coopération policière et judiciaire entre les deux pays. Cette affaire illustre la détermination des autorités à poursuivre les criminels en fuite et à leur rendre justice, peu importe où ils se cachent.

En conclusion, l’arrestation de ce fugitif marocain en Italie est une victoire pour la coopération internationale en matière de lutte contre la criminalité. Elle envoie un message clair aux criminels en fuite : tôt ou tard, la justice les rattrapera.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières