Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

La rationalisation de l’usage de l’eau, au centre d’un forum à Dakhla La rationalisation de l’utilisation de l’eau au cœur des débats lors d’un forum à Dakhla


Initiée par le Réseau « Khalij Dakhla » pour le climat et le développement durable, en partenariat avec l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Dakhla-Oued Eddahab, l’association « Lagon Dakhla » pour le développement du sport et l’animation culturelle, et le Groupe Azura, cette rencontre s’inscrit dans le sillage des initiatives visant à sensibiliser quant à la nécessité de la préservation et la rationalisation des ressources hydriques.
 
S’exprimant à cette occasion, le président du Réseau  »Khalij Dakhla » pour le climat et le développement durable, Mohamed Idas, a indiqué que cette rencontre a pour objectifs de débattre de la problématique de la pénurie d’eau à Dakhla et de sensibiliser les élèves des établissements scolaires à l’importance de la préservation de l’eau, afin de trouver des solutions efficaces pour une consommation rationnelle de cette substance vitale.
 
Pour sa part, le directeur régional de l’Environnement, Jamal Aziko, a souligné que le but de cette rencontre est d’impliquer les élèves et les étudiants pour écouter leurs avis et propositions concernant la bonne gestion de l’eau.
 
M. Aziko a également jugé nécessaire de conjuger les efforts de toutes les parties prenantes pour passer de l’étape de la conscientisation et de la sensibilisation à l’action, à travers notamment la préservation et la rationalisation des ressources en eau, l’encouragement des initiatives destinées à collecter les eaux pluviales, la lutte contre la pollution et la réutilisation des eaux usées traitées.
 
Pour sa part, la présidente de l’association « Lagon Dakhla » pour le développement du sport et l’animation culturelle, Leila Ouachi, a mis l’accent sur l’importance de cette initiative visant à sensibiliser les élèves quant à la nécessité de préserver les ressources hydriques, à même de les inciter à proposer des solutions innovantes et efficientes axées sur la rationalisation de l’usage de l’eau et la préservation de la biodiversité.
 
En marge de ce forum, une convention de partenariat a été signée entre l’AREF et le Réseau « Khalij Dakhla » pour le climat et le développement durable, visant à consolider l’éducation à l’environnement, en insistant sur l’ouverture de l’école sur son environnement, afin de contribuer à l’émergence d’une nouvelle génération consciente de l’importance de la préservation de l’environnement.
 
Ce forum, auquel prennent part une quarantaine d’établissements scolaires et une pléiade de cadres éducatifs et d’acteurs associatifs, est marqué par l’organisation d’une campagne de sensibilisation au respect de l’environnement, d’ateliers de formation et de concours au profit des élèves.

 
 

La rationalisation de l’usage de l’eau est un sujet crucial dans le contexte actuel de changement climatique et de raréfaction des ressources naturelles. C’est dans ce cadre que s’est tenu un forum à Dakhla, au Maroc, pour discuter des enjeux liés à la gestion de l’eau dans la région.

Organisé par des associations locales et des acteurs gouvernementaux, ce forum a réuni des experts de différents secteurs pour partager leurs connaissances et expériences en matière de préservation de la ressource en eau. Les participants ont discuté des différentes politiques et pratiques de gestion de l’eau, ainsi que des défis auxquels la région est confrontée.

La région de Dakhla est particulièrement vulnérable aux effets du changement climatique, avec des épisodes de sécheresse de plus en plus fréquents et des ressources en eau de plus en plus limitées. Cela a un impact direct sur les communautés locales qui dépendent de l’agriculture et de l’élevage pour leur subsistance.

Pour faire face à ces défis, les participants ont souligné l’importance de promouvoir des pratiques agricoles durables, de sensibiliser la population à l’importance de l’économie d’eau et d’investir dans des infrastructures et technologies adaptées. La rationalisation de l’usage de l’eau est un enjeu crucial pour assurer la durabilité des ressources en eau et garantir un approvisionnement adéquat pour les générations futures.

Le forum de Dakhla a permis de mettre en lumière les efforts et les initiatives en cours dans la région pour promouvoir une gestion plus efficace de l’eau. Il a également souligné l’importance de la collaboration entre les différents acteurs, qu’il s’agisse des autorités locales, des organisations de la société civile ou des entreprises privées, pour relever ensemble les défis liés à la gestion de l’eau.

En conclusion, la rationalisation de l’usage de l’eau est un enjeu majeur pour assurer la durabilité des ressources en eau dans la région de Dakhla et au-delà. Il est essentiel de poursuivre les efforts de sensibilisation, de formation et d’investissement pour garantir un accès adéquat à l’eau pour tous, tout en préservant la qualité de la ressource pour les générations futures.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières