Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

La sanction du Raja réduite en appel The Raja’s sanction reduced on appeal


Le 24 février, pour le compte de la 21ème journée et en marge de la rencontre entre le Moghreb de Tétouan et le Raja de Casablanca, au stade de Saniat-Rmel, avaient survenu des incidents liés au hooliganisme.

À cette occasion, la LNFP avait sévi, en prenant la décision de sanctionner le Raja à 4 matches à huis clos à domicile et une amende de 50 000 dhs.
 
La première partie de la sanction semblerait-il, a été allégée, consistant désormais à seulement 2 rencontres à huis clos et 2 rencontres à huis clos avec sursis.

Cela constitue une excellente nouvelle pour les supporters du Raja, qui pourront venir en nombre encourager leur équipe le 30 mars lors des 16èmes de finale de la Coupe du trône prévus au stade municipal de Berrechid, contre l’Olympique de Safi.
 

La sanction du Raja réduite en appel

Le club de football marocain, le Raja Casablanca, a récemment reçu une bonne nouvelle : la sanction qui lui avait été infligée a été réduite en appel. En effet, le club avait été sanctionné pour des incidents survenus lors d’un match et devait originellement payer une amende importante et jouer ses prochains matchs à huis clos. Cependant, grâce à l’appel déposé par le club, la sanction a été revue à la baisse.

C’est une grande victoire pour le Raja Casablanca, qui pourra ainsi continuer à jouer devant ses supporters et éviter une lourde amende financière. Cette décision de réduire la sanction en appel est une bonne nouvelle pour les supporters du club, qui pourront continuer à soutenir leur équipe lors des prochains matchs.

Cette affaire met en lumière l’importance des recours en appel dans le monde du football. En effet, les clubs ont la possibilité de contester les décisions prises par les instances disciplinaires et de demander une révision de leur sanction. Dans le cas du Raja Casablanca, cet appel a été couronné de succès et a permis de réduire la sanction initiale.

Espérons que cette décision soit bénéfique pour le club et lui permette de continuer à évoluer dans de bonnes conditions. Cette histoire montre que la lutte pour la justice et l’équité dans le sport est essentielle, et que les recours en appel peuvent parfois faire toute la différence. Le Raja Casablanca peut désormais se concentrer sur ses prochains matchs en toute sérénité, grâce à cette sanction réduite en appel.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières