Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

L’ANLCA met en place une nouvelle stratégie nationale pour la période 2023-2035

L’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme (ANLCA) a récemment tenu sa 9ème session du Conseil d’administration, présidée par le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa. Au cours de cette réunion, le bilan de l’action au titre de l’année 2023 a été approuvé, ainsi que le plan d’action et le budget pour la période 2024-2026.

Dans son discours, M. Benmoussa a souligné que la nouvelle stratégie de lutte contre l’analphabétisme s’appuie sur des références nationales et internationales importantes, en prenant en compte les facteurs démographiques, sociaux et économiques. Cette stratégie vise à améliorer et diversifier l’offre en matière d’alphabétisation, à renforcer le ciblage et à garantir un accès équitable à l’apprentissage pour l’autonomisation et la mise à niveau des individus.

Le ministre a insisté sur l’importance de cette stratégie pour renforcer la lutte contre l’analphabétisme en tant que levier d’apprentissage tout au long de la vie, favorisant ainsi une intégration plus efficace dans la société. Il a également souligné la nécessité d’unir les efforts de toutes les composantes de la société pour éradiquer ce fléau.

De son côté, le directeur de l’ANLCA, Abdelouadoud Kharbouch, a présenté les réalisations de l’Agence en 2023, les axes de la nouvelle stratégie nationale de lutte contre l’analphabétisme, les plans d’action régionaux, ainsi que le plan d’action 2024-2026 et les mécanismes de financement des programmes pour cette période.

Le bilan de l’année 2023 a mis en avant plusieurs points importants, tels que l’élaboration d’une stratégie nationale de lutte contre l’analphabétisme, le lancement de l’Institut de formation aux métiers de l’alphabétisation (IFMA), la stratégie de communication de l’Agence, et le programme d’alphabétisation pour les immigrés et les réfugiés.

En outre, l’ANLCA a mis à jour les contenus des programmes d’alphabétisation pour diverses catégories de la société, en mettant un accent particulier sur la langue amazighe. Au total, plus d’un million de bénéficiaires ont été enregistrés en 2023, dont une majorité de femmes et de personnes issues du monde rural.

Cette nouvelle stratégie nationale de lutte contre l’analphabétisme, qui s’étend de 2023 à 2035, vise à promouvoir l’accès à l’éducation pour tous et à renforcer le capital humain du Maroc pour un développement intégré et global. En unissant leurs efforts, les différentes composantes de la société contribueront à créer une dynamique forte pour éradiquer l’analphabétisme et favoriser l’intégration sociale et économique de tous les individus.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières