Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Mezzour dévoile un chiffre d’affaires record pour 2022

Le ministère de l’Industrie et du Commerce Mezzour a récemment dévoilé le baromètre de l’industrie nationale lors d’une conférence de presse à Rabat. Les résultats de l’édition 2023 de l’enquête industrielle montrent que le secteur industriel marocain a réalisé un chiffre d’affaires (CA) record de 801,5 milliards de dirhams en 2022, dépassant largement les niveaux pré-crise.

Selon ce baromètre, cinq secteurs ont joué un rôle majeur dans cette performance exceptionnelle, cumulant près de 80,5% du CA total de l’industrie. L’agroalimentaire se place en tête avec 184,8 milliards de dirhams, suivi de la chimie et la parachimie avec 184,4 milliards de dirhams, l’automobile avec 143,4 milliards de dirhams, les industries mécaniques et métallurgiques avec 72,8 milliards de dirhams, et enfin le secteur du textile avec 60,4 milliards de dirhams.

En ce qui concerne la répartition régionale, la région de Casablanca-Settat domine le classement avec un CA de 435,6 milliards de dirhams, suivi par Tanger-Tétouan-Al Hoceima avec 145,4 milliards de dirhams, et Rabat-Salé-Kénitra avec 79,4 milliards de dirhams. La contribution remarquable de toutes les régions du Royaume a été un élément clé du dynamisme du chiffre d’affaires industriel en 2022.

En termes d’emploi, les entreprises comptant plus de 500 employés ont représenté 47,8% du chiffre d’affaires total du secteur industriel en réalisant un chiffre d’affaires de 382,9 milliards de dirhams en 2022. Il est également intéressant de noter que plus de la moitié du chiffre d’affaires global du secteur industriel, soit 50,5%, provient d’entreprises âgées de plus de 20 ans, totalisant 404,5 milliards de dirhams.

Cette annonce de Mezzour concernant le chiffre d’affaires record en 2022 témoigne de la vitalité et de la résilience du secteur industriel marocain malgré les défis rencontrés. Ces résultats encourageants sont le fruit du travail acharné et de l’innovation des entreprises du pays, ainsi que de l’environnement favorable mis en place par les autorités pour stimuler la croissance industrielle.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières