Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Nouvelles accusations échangées entre Manille et Pékin

La tension monte entre la Chine et les Philippines suite à de nouveaux accrochages en mer de Chine méridionale. Les deux pays ont des revendications territoriales concurrentes dans cette région stratégique, ce qui entraîne régulièrement des incidents.

Dernièrement, trois soldats philippins ont été blessés lors d’un affrontement avec les garde-côtes chinois au large de l’atoll Second Thomas. Les garde-côtes chinois ont bloqué le navire des soldats philippins et l’ont endommagé à l’aide de canons à eau, suscitant la colère du président philippin Ferdinand Marcos.

Dans un communiqué, le président philippin a affirmé que son pays ne cherchait pas à entrer en conflit mais qu’il ne se laisserait pas intimider. Il a promis des contre-mesures face aux « attaques illégales » des garde-côtes chinois, soulignant que les Philippins ne céderont pas face à l’agression étrangère.

De son côté, la Chine a accusé les Philippines d’être à l’origine des provocations et a déclaré qu’elle ne permettrait pas à Manille de faire ce qu’elle veut en mer de Chine méridionale. Le ministère chinois des Affaires étrangères a affirmé que la réaction de la Chine était « raisonnable et énergique » face aux actions des Philippines.

Selon les autorités philippines, le navire attaqué menait une mission de rotation et de ravitaillement des soldats philippins stationnés sur l’atoll Second Thomas. La situation continue de se tendre entre les deux pays, chacun accusant l’autre d’être responsable de l’escalade des tensions en mer de Chine méridionale.

Ce nouvel échange d’accusations souligne la fragilité de la situation dans la région et la difficulté à résoudre pacifiquement les différends territoriaux en mer de Chine méridionale. Il est crucial pour la stabilité régionale que les deux pays trouvent une solution diplomatie pour prévenir toute escalade militaire qui pourrait avoir des conséquences désastreuses pour la paix et la sécurité dans la région.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières