Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Sept nouveaux cas (Bulletin hebdomadaire)

Dans son bulletin sur la situation épidémiologique couvrant la période du 23 au 29 mars, le ministère de la Santé du Maroc a publié des données encourageantes concernant la campagne de vaccination contre le COVID-19 dans le pays.

Selon le ministère, le nombre de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin a atteint 24 924 654, tandis que 23 426 672 personnes ont reçu les deux doses nécessaires pour une protection optimale. De plus, 6 888 987 personnes ont reçu une troisième injection du vaccin, et 61 477 ont même reçu une quatrième dose, probablement en raison de certaines conditions médicales spécifiques.

En ce qui concerne les nouveaux cas d’infection, le bilan hebdomadaire indique que 1 279 080 personnes ont été contaminées depuis le premier cas signalé en mars 2020. Le taux de positivité hebdomadaire est de 1,9%, ce qui représente une légère amélioration par rapport aux semaines précédentes.

Les nouveaux cas d’infection ont été principalement signalés dans les régions de Drâa-Tafilalet, Rabat-Salé-Kénitra, Souss-Massa et Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Ces chiffres mettent en lumière la persistance du virus dans certaines régions du royaume, malgré les efforts déployés pour endiguer sa propagation.

En ce qui concerne le nombre de décès, le bilan reste stable à 16 304, avec un taux de létalité général de 1,3%. Il est essentiel de continuer à prendre des mesures préventives pour protéger les personnes les plus vulnérables et maintenir ces chiffres aussi bas que possible.

Enfin, le nombre de cas actifs est actuellement de 10, ce qui est une bonne nouvelle pour les autorités sanitaires, mais il est important de rester vigilant face à la menace persistante du COVID-19.

En conclusion, malgré la progression de la campagne de vaccination et les efforts déployés pour contenir la propagation du virus, la situation épidémiologique reste préoccupante dans certaines régions du Maroc. Il est crucial de continuer à respecter les mesures sanitaires en place et de se faire vacciner pour protéger sa propre santé et celle de la communauté dans son ensemble.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières