Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Une activité commerciale dense et un approvisionnement régulier des marchés et points de vente à Imintanout Une activité commerciale soutenue et une distribution régulière vers les marchés et les points de vente à Imintanout


En ce mois sacré, où un pic de consommation des divers produits alimentaires est observé, les différents souks et marchés situés dans cette partie du territoire national, notamment le souk hebdomadaire « Tnine Imintanout », ainsi que le marché municipal et les autres points de vente, connaissant une grande affluence des habitants de la ville et des zones avoisinantes pour s’approvisionner en produits et denrées alimentaires nécessaires.
 
Dans ce cadre, la commission provinciale mixte de contrôle des prix et de la qualité des produits alimentaires à Chichaoua, veille, à travers des tournées régulières, au suivi minutieux de la situation d’approvisionnement du marché local afin de préserver le pouvoir d’achat des consommateurs, protéger leur santé et lutter contre toutes formes de spéculation. En outre, un intérêt particulier est accordé à la sensibilisation des vendeurs sur la nécessité de respecter les lois en vigueur.
 
Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, le Chef de la Division des Affaires Economiques et de la Coordination (DAEC) de la préfecture de la province de Chichaoua, Hassan Kissi, a indiqué que cette Division, en coordination avec les services concernés, multiplie dans le cadre de commissions locales, les tournées dans les différents souks, marchés, centres commerciaux et points de vente situés sur l’ensemble du territoire de ladite province, afin d’assurer le contrôle des prix, ainsi que de la qualité des produits alimentaires pendant le mois sacré du Ramadan.
 
M. Kissi a souligné que les transactions commerciales au niveaux du Souk hebdomadaire « Tnine Imintanout » et dans les autres points de vente, se déroulent dans de bonnes conditions, faisant savoir que les prix sont raisonnables et à la portée de toutes les bourses, alors que tous les produits alimentaires connaissant un grand engouement durant ce mois sacré, sont disponibles en quantités suffisantes.
 
Dans une déclaration similaire, le Contrôleur des prix à la Division des Affaires Economiques et de la Coordination de la préfecture de la province de Chichaoua, Bouchta Al Bouhali, a indiqué que l’opération de contrôle de l’ensemble des produits proposés à la vente, notamment ceux parmi les plus prisés au cours du mois du Ramadan, porte principalement sur la vérification de la qualité des produits et de leurs dates de péremption.
 
Le contrôle porte également sur l’observation par les commerçants, des procédures en vigueur, entre autres, le respect rigoureux des prix et de la qualité, la nécessité de la présentation des factures, l’affichage obligatoire des prix, le respect des normes d’hygiène et la non- commercialisation ou l’utilisation de sacs en plastique, a-t-il expliqué, relevant que les marchés locaux demeurent largement approvisionnés pendant ce mois sacré et aucune pénurie des produits alimentaires n’a été enregistrée.

Située dans la région d’Agadir-Ida-Ou Tanane, Imintanout est une petite ville marocaine animée par une activité commerciale dense. En effet, la ville est connue pour ses nombreux marchés et points de vente où les habitants et les visiteurs peuvent trouver une grande variété de produits.

Le marché de Imintanout est un véritable centre névralgique de la ville, où se côtoient commerçants locaux et visiteurs en quête de bons produits. Les étals regorgent de fruits et légumes frais, de viande, de poissons, d’épices et de produits artisanaux. Les habitants viennent y faire leurs achats quotidiens, tandis que les visiteurs en profitent pour découvrir les spécialités locales et faire des emplettes.

L’approvisionnement des marchés et des points de vente à Imintanout est assuré de manière régulière grâce à la présence de nombreux agriculteurs et éleveurs dans la région. Les produits locaux, cultivés et élevés de manière traditionnelle, sont très appréciés pour leur fraîcheur et leur qualité. Les marchands s’approvisionnent auprès de ces producteurs locaux pour garantir à leur clientèle des produits frais et authentiques.

Outre les marchés, Imintanout compte également de nombreux petits commerces de proximité où l’on peut trouver toutes sortes de produits du quotidien. Des boulangeries aux épiceries en passant par les boucheries et les poissonneries, les habitants de la ville ont accès à une offre diversifiée et de qualité.

En somme, Imintanout est une ville où l’activité commerciale est florissante et où l’approvisionnement des marchés et des points de vente est assuré de manière régulière. Les habitants et les visiteurs peuvent profiter de cette richesse commerciale pour découvrir des produits locaux de qualité et vivre une expérience de shopping authentique et conviviale.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières