Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Vidéo. Crédit du Maroc affiche ses ambitions


Un Produit net bancaire de 2,92 milliards de dirhams en hausse de 13,9%, un résultat brut d’exploitation atteignant 1,32 milliard DH (+25%), et un RNPG de plus de 500 millions de dirhams (+24%) : Crédit du Maroc affiche une santé éclatante au sortir de l’exercice 2023, avec des indicateurs financiers en nette progression, portés par une bonne dynamique commerciale.

La banque, qui a quitté fin 2022 le giron du Crédit Agricole français pour rejoindre celui de Holmarcom, affiche désormais des ambitions nouvelles. «Nous menons aujourd’hui un projet prometteur, un projet de développement au service de l’économie marocaine, au service des entreprises et citoyens marocains», a expliqué Ali Benkirane, président du directoire de CDM, lors d’une conférence de presse.

La feuille de route tracée par le top management de la banque prévoit notamment une transformation de son modèle de distribution et de ses différentes lignes de métiers, couplée à un investissement très important au niveau des systèmes d’informations et du digital. Elle prévoit un positionnement beaucoup plus prononcé sur le crédit à la consommation, le leasing et la banque d’investissement. Sur ce dernier point, CDM devrait lancer une banque d’investissement à part entière d’ici le mois de juin de cette année. Par ailleurs, une nouvelle organisation a été mise en place, structurée autour de 4 directions réseau.

La feuille de route a fixé des objectifs chiffrés que ce soit en terme de financement des entreprises ou des particuliers. Ainsi, pour 2024, la banque a prévu une enveloppe de 10 milliards de dirhams pour les entreprises, et 5 milliards de dirhams pour les ménages, soit des «volumes importants par rapport aux réalisations historiques du Crédit du Maroc», a déclaré le président du directoire de la banque.

Pour la réussite de ce projet de développement, le top management peut s’appuyer sur «l’environnement positif» dans lequel évolue la banque, et surtout, sur la forte mobilisation des collaborateurs du groupe qui, d’après Ali Benkirane, «sont heureux de faire partie d’une banque 100% marocaine». De quoi entrevoir l’avenir «avec beaucoup d’optimisme», a-t-il assuré.

 

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières