Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

9 décès et plus de 1 000 blessés suite au plus fort séisme à Taïwan depuis 25 ans

Un séisme d’une magnitude de 7,5 a frappé Taïwan, causant la mort de neuf personnes et blessant plus de 1.000 autres. Tous les décès ont eu lieu dans la région de Hualien, près de l’épicentre du séisme dans l’est de l’île, selon l’agence nationale de lutte anti-incendie.

Trois des victimes ont été écrasées par des rochers sur un sentier de randonnée, tandis que trois autres ont été tuées dans leurs véhicules touchés par des éboulements. Une personne a également trouvé la mort dans une carrière. Le bilan des blessés a été révisé à la hausse, atteignant 1.011 personnes, mais la gravité de leurs blessures n’a pas été précisée.

Le séisme a été estimé à 7,5 par l’Agence météorologique japonaise, à 7,4 par l’Institut américain d’études géologiques et à 7,2 par l’agence météorologique taïwanaise. Il s’est produit tôt le matin, suivi de plusieurs répliques. Les bâtiments ont été secoués violemment, certains s’inclinant dangereusement, tandis qu’un entrepôt s’est effondré à Nouveau Taipei.

Malgré l’intensité du séisme, des règles strictes de construction et une bonne préparation aux catastrophes naturelles ont permis d’éviter une catastrophe majeure pour l’île qui est régulièrement sujette aux tremblements de terre. Des dizaines de personnes ont été extraites des ruines et des bulldozers ont été mobilisés pour dégager les routes bloquées par des rochers.

L’armée a été appelée en renfort pour participer aux opérations de secours et la principale voie ferrée reliant la capitale Taipei au sud a été coupée à plusieurs endroits. À la tombée de la nuit, la région de Hualien subissait encore des répliques et les sauveteurs continuaient de fouiller les décombres.

Le séisme a également déclenché des alertes au tsunami à Taïwan, au Japon et aux Philippines, mais celles-ci ont depuis été levées. L’aéroport de Naha à Okinawa, au Japon, a temporairement suspendu son trafic aérien. Ce séisme est le plus puissant à frapper Taïwan en 25 ans, depuis le tremblement de terre de 1999 qui avait causé la mort de 2.400 personnes.

La Chine s’est dite prête à fournir de l’aide aux sinistrés, malgré les tensions politiques avec Taïwan. Les habitants sont appelés à rester vigilants face aux répliques potentielles dans les prochains jours.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières