Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

« Aucune implication ukrainienne », affirme Washington « No Ukrainian Implication, » States Washington


Il n’y a « aucune preuve » selon laquelle l’Ukraine est impliquée dans le massacre qui a fait au moins 137 morts et « l’EI (groupe jihadiste Etat islamique, Ndlr) est responsable », a rétorqué la vice-présidente américaine Kamala Harris lors d’un entretien télévisé dimanche.
 
« L’Etat islamique (EI) porte l’entière responsabilité de cet attentat. Il n’y a eu aucune implication ukrainienne », a renchéri dans un communiqué Adrienne Watson, porte-parole du Conseil de sécurité nationale américain.
 
Washington répond à l’allocution samedi de Vladimir Poutine qui avait dénoncé un acte « terroriste barbare » et annoncé que « les quatre auteurs » de l’attentat avaient été arrêtés « alors qu’ils se dirigeaient vers l’Ukraine », sans mentionner la revendication du groupe jihadiste Etat islamique (EI).
 
Survenue vendredi dans une salle de concert située à Krasnogorsk, au nord-ouest de la capitale russe, cette attaque est la plus meurtrière en Russie depuis une vingtaine d’années, et la plus sanglante à avoir été revendiquée par l’EI en Europe.
 
L’EI, que la Russie combat en Syrie et qui est actif aussi dans le Caucase russe, a déjà commis des attentats dans le pays depuis la fin des années 2010. Mais le groupe n’y avait jamais revendiqué une attaque d’une telle ampleur.
 
Sur un de ses comptes Telegram, le groupe jihadiste avait affirmé dès vendredi soir que l’attaque avait été menée par quatre de ses membres, et s’inscrivait « dans le contexte (…) de la guerre faisant rage » entre le groupe et « les pays combattant l’islam ».
 
Mais ni Vladimir Poutine, ni les services de sécurité (FSB) n’ont accusé l’EI, le FSB affirmant que les suspects avaient des « contacts appropriés du côté ukrainien » et comptaient fuir dans ce pays, sans fournir d’autres détails sur la nature de ces liens ni de preuve de leur existence.
 
« L’Ukraine n’a pas le moindre lien avec l’incident », a martelé le conseiller de la présidence ukrainienne, Mykhaïlo Podoliak, rejetant des accusations « absurdes ».

Le gouvernement américain a récemment déclaré qu’il n’y aurait aucune implication ukrainienne dans les élections présidentielles américaines de 2020. Cette affirmation a été faite en réponse aux rumeurs et accusations selon lesquelles l’Ukraine aurait joué un rôle dans l’ingérence étrangère dans le processus électoral américain.

Le porte-parole du département d’État américain a affirmé que les États-Unis n’avaient aucune preuve de l’implication de l’Ukraine dans les élections présidentielles de 2020. Il a également souligné que les autorités américaines continueront à enquêter sur toute ingérence étrangère potentielle et à prendre des mesures pour protéger l’intégrité du processus électoral.

Ces déclarations viennent en réponse aux allégations de certains responsables politiques américains selon lesquelles l’Ukraine aurait tenté d’influencer les élections présidentielles américaines de 2020 en faveur de certains candidats. Ces allégations ont été largement discréditées et jugées non fondées par de nombreux experts en sécurité nationale.

Il est important de noter que l’ingérence étrangère dans les élections est une préoccupation majeure pour de nombreux pays, y compris les États-Unis. Il est essentiel que les autorités mettent en place des mesures de sécurité adéquates pour protéger l’intégrité du processus électoral et garantir que les élections se déroulent de manière juste et transparente.

En conclusion, les déclarations du gouvernement américain selon lesquelles il n’y a aucune implication ukrainienne dans les élections présidentielles américaines de 2020 sont rassurantes. Il est essentiel que les autorités continuent à enquêter sur toute ingérence étrangère potentielle et à prendre des mesures appropriées pour protéger la démocratie et l’intégrité du processus électoral.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières