Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Avortement d’une tentative de trafic de 1,2 tonne de Chira Échec de la tentative de trafic de 1,2 tonne de Chira grâce à un avortement


Une source sécuritaire a indiqué que les opérations de contrôle au niveau du port de Tanger-Med ont permis de saisir cette quantité de drogues qui était minutieusement dissimulée dans des fentes aménagées dans le châssis métallique du camion et de procéder à l’arrestation du conducteur, un citoyen marocain âgé de 28 ans.

Le mis en cause a été soumis à une enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent en vue d’identifier l’ensemble des personnes impliquées dans cette affaire et de déterminer les éventuelles ramifications nationales et internationales de cette activité criminelle, a ajouté la même source.

Cette affaire s’inscrit dans le cadre des opérations sécuritaires intenses et continues que mènent les différents services sécuritaires dans le but de lutter contre le trafic international de drogues et de stupéfiants.

La police marocaine a récemment fait avorter une tentative de trafic de 1,2 tonne de drogue de type Chira, une résine de cannabis très prisée sur le marché noir. L’opération, qui s’est déroulée dans la région de l’Est du pays, a permis aux forces de l’ordre de saisir une importante quantité de stupéfiants et d’arrêter plusieurs individus impliqués dans ce trafic.

La Chira, également connue sous le nom de haschich, est une drogue très répandue au Maroc et est souvent exportée vers l’Europe et d’autres pays du monde. Sa production et son trafic constituent un véritable fléau pour la société, alimentant la criminalité et la violence dans de nombreuses régions.

Grâce à une opération de renseignement minutieuse, la police a pu remonter la piste de ce réseau de trafic de drogue et intervenir au moment opportun pour empêcher l’acheminement de la marchandise illicite. Les trafiquants ont été arrêtés et seront désormais jugés pour leurs crimes.

Cette saisie record est le résultat des efforts continus des autorités marocaines pour lutter contre le trafic de drogue dans le pays. En démantelant des réseaux criminels et en saisissant d’importantes quantités de drogue, la police contribue à assurer la sécurité des citoyens et à mettre un terme aux activités illégales qui alimentent le commerce de la drogue.

Cette opération de police est un signal fort envoyé aux trafiquants et aux criminels, montrant que les autorités sont déterminées à lutter contre le trafic de drogue et à protéger la population contre les conséquences néfastes de la drogue. Il s’agit d’une victoire importante dans la lutte contre le trafic de drogue au Maroc, mais il reste encore beaucoup à faire pour éradiquer complètement ce fléau de la société marocaine.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières