Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Divulgation de la stratégie de commercialisation pour le gaz du Gharb


Après des évaluations minutieuses sur la qualité du gaz naturel de Larache, Chariot se prépare à franchir une nouvelle étape dans son développement au Maroc. Le gaz extrait des puits d’exploration du champ de gaz Anchois se révèle d’une qualité exceptionnelle, répondant parfaitement aux normes de l’industrie et ouvrant ainsi la voie à une commercialisation sous forme de gaz naturel comprimé.

Stratégie de commercialisation en trois étapes

Dans une présentation technique adressée à ses actionnaires et partenaires, Chariot expose sa vision progressive pour la commercialisation du gaz du Gharb. La stratégie se déploie en trois phases : une commercialisation régionale durant laquelle Chariot prévoit une livraison directe du gaz naturel comprimé via des camions citernes vers les zones industrielles de Kénitra, Casablanca et Tanger.

À moyen terme, la société construira un nouveau pipeline pour relier sa production au réseau existant de Kénitra, étendant ainsi la portée de sa commercialisation à l’échelle nationale. À long terme, Chariot aspire à connecter son unité de traitement de gaz naturel au Gazoduc Maghreb-Europe (GME) pour l’exportation vers l’Europe, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités sur le marché international.

Pour concrétiser cette vision, Chariot s’appuie sur son partenariat stratégique avec Vivo Energy Maroc. Ensemble, les deux entreprises travailleront à développer un marché gazier dynamique en assurant l’achat, le transport et la distribution du gaz naturel aux utilisateurs finaux. Un contrat de vente à long terme est également envisagé pour garantir la pérennité de la production future de gaz.

Priorité à l’Onshore

Alors que le projet de développement d’Anchois entre dans une phase décisive, Chariot donne la priorité au gisement onshore Loukkos. Moins coûteux à exploiter que son homologue offshore, le gisement Loukkos offre une perspective de production rapide et rentable, permettant de couvrir les coûts de développement du champ Anchois.

L’exploitation du gazoduc Maghreb-Europe

Le Gazoduc Maghreb-Europe, déjà utilisé pour l’importation de gaz depuis l’Espagne, sera réutilisé par Chariot pour l’exportation vers l’Europe et l’alimentation des centrales électriques locales. Cette infrastructure essentielle ouvre de nouvelles voies pour l’expansion du marché gazier marocain.



Source link

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières