Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Football amateur / Violence : un joueur suspendu 30 ans et des cameras pour équiper les arbitres ! Un joueur suspendu 30 ans pour violence sur le terrain et l’équipement des arbitres de football avec des caméras


Un joueur de football amateur français est suspendu 30 ans ferme pour des violences exercées contre des arbitres au cours d’un match fin janvier
Une sanction record pour sévir face à la violence récurrente dont sont victime les arbitres. Le joueur en question avait frappé un arbitre officiel et son assistant au cours d’une partie. Expulsé, après deux cartons jaunes, le joueur était revenu en fin de match pour en découdre physiquement avec les arbitres.
 
Selon mes médias français qui rapportent l’information, So Foot et Le Parisien, la sanction a été prononcée par la commission de discipline du Val-de-Marne qui se justifie ainsi « On est au-dessus des barèmes mais on se devait de marquer le coup (…) On se veut exemplaire pour lutter contre toutes les formes de violence. (…) On espère qu’on servira d’exemple. Il se passe tellement de choses en ce moment. On doit tous réagir. »
 
Des caméras GoPro pour lutter contre les violences?
Les mêmes sources ajoutent :
Ces dernières années, le football amateur a été confronté à de nombreux cas de violence au point que plusieurs districts vont équiper les arbitres de caméras GoPro, comme ceux utilisés par les agents de police, une méthode pour dissuader les joueurs de s’en prendre aux arbitres. La Loire utilise également ce système.
De nombreux comportements agressifs de parents, qui souhaitent réaliser un « projet Mbappé » , consistant à trouver le futur crack du football mondial,sont également pointés du doigt..
 

Un joueur amateur de football a récemment été suspendu pour une durée de 30 ans après avoir été impliqué dans un acte de violence lors d’un match. Cette sanction sans précédent souligne la gravité du problème de la violence dans le football amateur, et met en lumière la nécessité d’agir pour prévenir de tels incidents à l’avenir.

L’incident en question s’est déroulé lors d’un match de championnat local, où le joueur en question a violemment agressé un adversaire, provoquant une bagarre générale sur le terrain. Les images de l’incident ont rapidement circulé sur les réseaux sociaux, suscitant l’indignation des spectateurs et des autorités sportives.

Afin de lutter contre ce phénomène de violence dans le football amateur, des mesures importantes ont été prises. Tout d’abord, le joueur responsable de l’agression a été suspendu pour une durée de 30 ans, ce qui devrait dissuader d’autres joueurs de commettre des actes similaires à l’avenir.

De plus, il a été décidé d’équiper tous les arbitres de matches de football amateur de caméras, afin de pouvoir surveiller de plus près le déroulement des rencontres et d’identifier plus facilement les comportements violents. Cette mesure vise à renforcer la sécurité des joueurs et à garantir un environnement sportif plus sain pour tous les participants.

En outre, des actions de sensibilisation et de prévention seront mises en place pour promouvoir le fair-play et le respect sur les terrains de football. Il est essentiel que les joueurs, les entraîneurs et les supporters comprennent l’importance de ces valeurs et agissent en conséquence pour prévenir la violence et les comportements inacceptables.

En conclusion, la suspension de 30 ans infligée à ce joueur et l’équipement des arbitres de caméras sont des mesures importantes pour lutter contre la violence dans le football amateur. Il est essentiel de prendre des actions concrètes pour garantir la sécurité et le respect dans le sport, et pour promouvoir des valeurs positives telles que le fair-play et la camaraderie entre les joueurs. Avec une mentalité et un comportement exemplaires, nous pouvons tous contribuer à faire du football amateur un environnement plus sûr et plus agréable pour tous.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières