Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Un joueur suspendu 30 ans et des cameras pour équiper les arbitres ! Un joueur suspendu pour 30 ans et la mise en place de caméras pour équiper les arbitres !


Un joueur de football amateur français est suspendu 30 ans ferme pour des violences exercées contre des arbitres au cours d’un match fin janvier
Une sanction record pour sévir face à la violence récurrente dont sont victime les arbitres. Le joueur en question avait frappé un arbitre officiel et son assistant au cours d’une partie. Expulsé, après deux cartons jaunes, le joueur était revenu en fin de match pour en découdre physiquement avec les arbitres.
 
Selon mes médias français qui rapportent l’information, So Foot et Le Parisien, la sanction a été prononcée par la commission de discipline du Val-de-Marne qui se justifie ainsi « On est au-dessus des barèmes mais on se devait de marquer le coup (…) On se veut exemplaire pour lutter contre toutes les formes de violence. (…) On espère qu’on servira d’exemple. Il se passe tellement de choses en ce moment. On doit tous réagir. »
 
Des caméras GoPro pour lutter contre les violences?
Les mêmes sources ajoutent :
Ces dernières années, le football amateur a été confronté à de nombreux cas de violence au point que plusieurs districts vont équiper les arbitres de caméras GoPro, comme ceux utilisés par les agents de police, une méthode pour dissuader les joueurs de s’en prendre aux arbitres. La Loire utilise également ce système.
De nombreux comportements agressifs de parents, qui souhaitent réaliser un « projet Mbappé » , consistant à trouver le futur crack du football mondial,sont également pointés du doigt..
 

Un joueur suspendu 30 ans et des caméras pour équiper les arbitres !

Récente nouvelle dans le monde du sport, un joueur de football a été suspendu pour une durée de 30 ans suite à un comportement violent sur le terrain. Cette sanction exemplaire a été prise par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) afin de dissuader d’autres joueurs de commettre des actes similaires.

Le joueur en question a été filmé en train de donner un coup de poing à un adversaire lors d’un match de championnat. Face à la gravité de cet incident, la FIFA a décidé de réagir de manière ferme en infligeant une suspension de longue durée. Cette décision a été saluée par de nombreux observateurs du monde du football, qui ont souvent critiqué le laxisme des instances dirigeantes en matière de comportements violents sur les terrains.

Cette affaire met en lumière la nécessité de prendre des mesures strictes pour assurer la sécurité des joueurs et préserver l’intégrité du sport. Cela passe notamment par l’installation de caméras pour équiper les arbitres et permettre une meilleure gestion des incidents sur le terrain. Grâce à ces dispositifs, les fautes pourront être repérées plus facilement et les coupables pourront être sanctionnés de manière adéquate.

Les caméras pourraient également permettre de prévenir les comportements violents en dissuadant les joueurs de commettre des actes répréhensibles sous le regard attentif des arbitres et des fans. Cette technologie pourrait ainsi contribuer à promouvoir un jeu plus fair-play et respectueux des règles, renforçant ainsi l’image du football en tant que sport sain et éthique.

En somme, la suspension de 30 ans infligée à ce joueur et l’utilisation de caméras pour équiper les arbitres marquent une étape importante dans la lutte contre la violence sur les terrains de football. Ces mesures exemplaires montrent que les instances dirigeantes prennent au sérieux les comportements antisportifs et qu’elles sont prêtes à agir de manière ferme pour protéger l’intégrité du sport. Espérons que ces actions contribueront à promouvoir un esprit sportif exemplaire et à garantir la sécurité des joueurs sur les terrains.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières