Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Les États-Unis mettent en garde l’Iran contre toute attaque contre des Américains

L’ambassadeur des États-Unis, Robert Wood, a récemment réitéré que les États-Unis n’étaient pas impliqués dans l’attaque contre le consulat et qu’ils n’avaient pas eu connaissance de l’attaque à l’avance. Il a également souligné que les États-Unis ont mis en garde l’Iran à plusieurs reprises pour éviter toute escalade des tensions dans la région.

Il est clair que l’Iran et ses mandataires doivent éviter toute escalation des tensions. Les États-Unis sont prêts à défendre leur personnel et réitèrent leurs avertissements à l’Iran et à ses mandataires de ne pas tirer profit de cette situation pour reprendre leurs attaques contre les Américains.

De son côté, la représentante adjointe de Téhéran à l’ONU, Zahra Erchadi, a déclaré aux membres du Conseil de sécurité que c’est Israël qui doit assumer l’entière responsabilité des conséquences de son attaque contre le consulat iranien à Damas. Elle affirme que l’Iran se réserve le droit de riposter de manière résolue à de tels actes répréhensibles, tout en soulignant que l’Iran a fait preuve d’une grande retenue jusqu’à présent.

L’attaque contre le consulat iranien à Damas a provoqué la mort de douze personnes, y compris deux généraux iraniens et un membre du Hezbollah, ainsi que six citoyens syriens. Erchadi appelle le Conseil de sécurité à condamner cette attaque, la qualifiant d’atteinte violente au principe de l’inviolabilité des représentants et des locaux diplomatiques et consulaires.

Cette escalade des tensions entre l’Iran, les États-Unis, Israël et d’autres acteurs de la région est préoccupante. Il est essentiel que tous les acteurs concernés fassent preuve de retenue et évitent toute action qui pourrait conduire à une escalade majeure des tensions. Le dialogue et la diplomatie doivent prévaloir pour résoudre les différends et garantir la paix et la sécurité dans la région.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières