Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Séjourné défend un rapport de force favorable à l’Ukraine à Pékin

Le ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, a récemment appelé la Chine à envoyer un message clair à la Russie en faveur de l’Ukraine. Au cours d’une conférence de presse à Pékin aux côtés de son homologue chinois Wang Yi, il a souligné l’importance de la Chine dans la promotion de l’indépendance et du respect du droit international, y compris la souveraineté de l’Ukraine.

Alors que la Chine se veut neutre dans le conflit, ses relations se sont approfondies avec la Russie depuis le début des combats. Néanmoins, le gouvernement chinois prône un règlement politique pour mettre fin à la guerre en Ukraine et est régulièrement appelé par les pays occidentaux à jouer un rôle plus actif en utilisant son influence sur Moscou.

Stéphane Séjourné a souligné que ce conflit ne concerne pas seulement l’Ukraine, mais l’ensemble de la communauté internationale. Il a insisté sur le fait qu’une paix durable ne peut être obtenue sans négociations avec les Ukrainiens et que la sécurité de l’Europe dépend d’une paix conforme au droit international.

Le ministre français a également abordé la question des relations économiques avec la Chine, soulignant qu’il n’est pas souhaitable de se découpler de ce pays. Alors que certains politiciens européens et américains prônent une réduction de la dépendance à l’égard de la Chine, le gouvernement chinois s’y oppose fermement.

Stéphane Séjourné a plaidé pour un rééquilibrage économique et a affirmé que les échanges économiques doivent reposer sur une base saine et durable. Son homologue chinois, Wang Yi, a apprécié le rejet de l’idée de découplage par le ministre français, soulignant que la Chine est une opportunité et non un risque pour l’Europe.

Après sa rencontre avec Wang Yi, Stéphane Séjourné a été reçu au Palais du peuple par le Premier ministre chinois Li Qiang. Cette visite témoigne de la détermination de la France à maintenir un dialogue étroit avec la Chine pour favoriser un rapport de force favorable à l’Ukraine et renforcer les relations économiques entre les deux pays.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières