Search

Actualités de dernière minute

Table of Contents

Vigipirate » élevé au niveau « urgence attentat » « Le niveau de sécurité « urgence attentat » du plan Vigipirate augmenté


Le Premier ministre français Gabriel Attal a annoncé dimanche soir « rehausser » le plan sécuritaire du pays à son niveau le plus élevé, à la suite de l’attaque de Moscou revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

« Compte tenu de la revendication de l’attentat par l’Etat islamique et des menaces qui pèsent sur notre pays, nous avons décidé de rehausser la posture Vigipirate à son niveau le plus élevé: urgence attentat », a indiqué Gabriel Attal sur X à l’issue d’un conseil de défense à l’Elysée.

« La revendication de l’attentat de Moscou provient de l’Etat islamique au Khorassan. Or, cette organisation menace la France et a été impliquée dans plusieurs projets d’attentats récents déjoués dans plusieurs pays d’Europe, dont l’Allemagne et la France », ont précisé les services du chef du gouvernement.

Lundi, le président Emmanuel Macron a déclaré que la branche du groupe jihadiste Etat islamique « impliquée » dans l’attaque qui a fait 137 morts à Moscou « avait conduit ces derniers mois plusieurs tentatives » sur le « sol » français.

Le plan Vigipirate avait été rétrogradé au niveau 2 (« sécurité renforcée – risque attentat ») en janvier.

A quatre mois des Jeux olympiques de Paris (26 juillet-11 août), le chef de l’Etat Emmanuel Macron a présidé dimanche soir un conseil de défense sur « l’attentat de Moscou et ses conséquences ».

Depuis le 1er novembre 2020, le plan Vigipirate a été élevé au niveau « urgence attentat » sur l’ensemble du territoire français. Cette décision fait suite à une série d’attaques terroristes qui ont secoué la France ces dernières années, rappelant la menace constante qui pèse sur le pays.

Le plan Vigipirate, mis en place en 1978, vise à assurer la sécurité des citoyens en prévenant et en luttant contre les actes de terrorisme. Il repose sur une collaboration étroite entre les forces de sécurité intérieure, les pouvoirs publics et les acteurs de la société civile.

L’élévation au niveau « urgence attentat » signifie que la menace terroriste est considérée comme particulièrement élevée et que des mesures spécifiques sont mises en œuvre pour renforcer la vigilance et la sécurité sur l’ensemble du territoire. Cela se traduit notamment par un renforcement des contrôles aux frontières, des patrouilles militaires dans les lieux sensibles et une surveillance accrue des sites potentiellement cibles d’attaques.

En élevant le plan Vigipirate au niveau « urgence attentat », les autorités entendent répondre à la menace terroriste de manière adaptée et anticiper toute tentative d’attaque. Il s’agit de protéger la population et de garantir un haut niveau de sécurité sur le territoire.

Face à cette situation, il est important pour chacun d’entre nous de se montrer vigilant et de signaler tout comportement suspect ou tout objet abandonné. La sécurité de tous est l’affaire de tous, et la mobilisation de chacun est essentielle pour faire face à la menace terroriste.

En conclusion, l’élévation du plan Vigipirate au niveau « urgence attentat » est la preuve que la menace terroriste est une réalité à laquelle la France est confrontée. Il est donc crucial de rester vigilant et de se mobiliser pour assurer la sécurité de tous. J’invite chacun à faire preuve de solidarité et de responsabilité pour lutter ensemble contre le terrorisme et protéger notre pays.

Partagez cette article:

Abonnez-Vous Maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières